L'Association AMIE

L'histoire de l'Association :


Cette association a vu le jour suite à l'indignation et au sentiment d'impuissance ressenti par la Présidente Aurélie SYLLA face à la détresse émotionnelle de jeunes migrants.

En effet, tout a démarré de manière anodine... Aurélie s'est rendue à une soirée africaine avec sa famille et y a rencontré un groupe de jeunes migrants avec une éducatrice. Ils ont passé toute la soirée ensemble, à discuter, à s'amuser. Puis certains se sont un peu confié sur leur parcours, et là, IMPOSSIBLE de rester insensible, IMPOSSIBLE de reprendre le cours de sa vie comme si de rien n'était.
Aurélie a donc crée et conservé des liens affectifs forts avec certains jeunes. Elle leur rend des visites régulièrement, visites lors desquelles certains se confient beaucoup sur leur vécu et sur leurs ressentis actuels. C'est là qu'elle se rend compte de la détresse émotionnelle de certains, du sentiment de solitude et de délaissement qu'ils ressentent. Certains foyers d'hébergement, soit par manque de moyens, soit par manque d'implication et de conscience professionnelle de la part d'un ou de plusieurs encadrants, se déresponsabilisent d'eux, n'assurent pas le minimum et ne les traitent pas avec humanité et respect. Le comble quand on sait ce qu'ils ont traversé! Ils méritent tellement d'admiration, de respect et de compassion !

Aurélie s'investit alors à 100% pour eux, leur rend des visites au foyer, les emmène à son domicile déguster de bons repas dans la convivialité et la chaleur familiale, leur apporte quelques équipements. Mais lorsqu'on est seul face à tant de détresse, que peut-on faire ? Quel poids avons-nous ?

C'est de là qu'est née cette envie, ce besoin même, de créer une association afin d'avoir plus de bras et plus de poids pour pouvoir vraiment agir pour eux.


Le but de l'association :

Cette association a été créée dans le but d'apporter du réconfort à ces jeunes, leur rendre la vie plus agréable et les aider à surmonter cette épreuve qu'est l'attente de la confirmation de leur statut (qui prend généralement des mois). Ils ont besoin de chaleur humaine,  d'occuper leur temps, d'équipements divers que les foyers ne leur achètent pas...
Leur attente dure des mois, de longs mois durant lesquels ils n'ont que peu de distractions, pas d'argent de poche donc aucun moyen de se faire plaisir.

Nous espérons former une belle équipe de bénévoles qui pourront de temps en temps les emmener à un événement culturel, une sortie au parc, et bien d'autres endroits afin de les sortir de leur quotidien si monotone. Les besoins sont divers et variés, pour plus de détails aller à "Agir avec AMIE